Les prophéties de Saint Malachie – les derniers papes – Le pape noir ?

tarot le pape

Ces prophéties sont attribuées à ce moine irlandais, évêque de Down qui se retira des responsabilités religieuses vers 1137. Ses mystérieuses devises dateraient de 1139. Il s’agit de courtes définitions donnant les caractéristiques essentielles de papes ( reconnus ou non) ayant dirigé l’Église du Christ.
Elles partent de Célestin II (1143-44) portant le numéro 1 pour s’achever au numéro 111 ; le 112 portant la mention traduite : 112 : « pendant la dernière tribulation que souffrira la Sainte
Église Romaine siégera Pierre le Romain. Il paîtra les brebis au milieu de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la ville aux sept collines (Rome) sera détruite et le Juge redoutable jugera son peuple. »

Pour ceux qui se souviennent du schisme d’Avignon, ils auront en mémoire une double lignée de Papes élus jusqu’ à ce que les choses s’apaisent et que la papauté regagne Rome.
Le livre de Jean Raspail « l’anneau du pêcheur » est passionnant à ce sujet et laisse entrevoir que, parfois, un pape de la lignée clandestine (à moins que ce soit la seule légitime) arrive à être élu à Rome et prendre place au Vatican…

Pour la période qui nous concerne, on pourrait partir de celui qui a eu la charge infiniment lourde de conduire le troupeau du Seigneur pendant la seconde guerre mondiale :

-106 : Pie XII (1939-1958) Pastor angélicus (le pasteur angélique) de son nom de famille Eugénio Pacelli. Il aura sauvé tant de vies qu’Israël l’aura proposé pour être reconnu parmi les JUSTES. Pourtant que ne lui a-t-on pas reproché !

107 : Jean XXIII lui succédera (1958-1963) Pastor et Nauta (pasteur et nautonier) c’est lui qui convoque Vatican II, changeant ainsi le cap de l’église. Ce concile peut être comparé au concile de Trente à la Renaissance, pour essayer de contrer la Réforme. Jean XXIII qui aurait dû révéler le troisième secret de Fatima, a ouvert l’enveloppe qui le contenait, l’a lu, et l’a replacé dans l’enveloppe qu’il a scellée de nouveau…

108 : Paul VI (1958-1963) ; sa devise est Flos florum ou la fleur des fleurs. Il est né à Florence. Cette ville porte en son blason un lis rouge. Le lis est nommé « la fleur des fleurs » en héraldique. C’est lui qui va clôturer Vatican II.

109 Jean-Paul 1er (1978) porte la devise « de mediate lunae » : de la moitié de la lune ; sa mort brutale semble « marquée du sceau lunaire du secret et du clair obscur »… Je ne peux m’empêcher de remarquer qu’au moment du schisme d’Avignon, de 1394 à 1417, ce fut un « Pedro de la luna » qui tint bon à la tête de l’église ; de quelle lignée était Jean-Paul 1er… parce qu’on ne peut cacher que beaucoup se doutent qu’il a été supprimé. A propos de Pedro de la luna… que penser de cette si ancienne chanson enfantine « ♫ au clair de la lune, mon ami Pierrot, prête-moi ta plume pour écrire un mot, ma chandelle est morte, je n’ai plus de feu, ouvre-moi ta porte pour…l’amour de Dieu♫ »… des courriers de Pedro de la Luna, à Avignon… depuis que j’ai trouvé « il pleut, il pleut bergère » au pied de l’échafaud où Marie-Antoinette était exécutée, je n’observe plus les chansons enfantines de la même façon… « les sanglots longs des violons de l’automne bercent mon cœur… » n’est pas chanson d’enfant, mais vers tout aussi innocents déclenchant un tonnerre d’acier, un déferlement d’explosions de sang et de mort…

Quittons les chansons enfantines et les poésies romantiques pour nous recentrer sur 1978.
Un mois de pontificat ! Le dimanche 3 Septembre, Jean-Paul 1
er célèbre une grande messe sur le parvis de Saint Pierre ; il a renoncé par humilité à tout couronnement, toute intronisation. Le 23 septembre, il prend possession de la basilique Saint Jean de Latran, comme le veut la tradition. Le vendredi 29 septembre, le secrétaire particulier du Pape le trouve mort dans son lit.

Ne restent que deux papes avant le règne de Pierre le Romain.

110 Jean-Paul II (1978-2005) « De labore solis » ou « du travail du soleil ». On pourra raconter que la Pologne est un pays de l’Est, là où le soleil se lève…Cependant il est passionnant de se pencher sur l’activité du soleil qui a commencé à s’intensifier à partir du début de son pontificat pour comprendre à quel point ces « sentences » peuvent tomber juste.

Ne reste plus qu’un seul pape… et on sait que le Vatican tient compte de ces prédictions.

111 : Sa devise est « de gloria olivae » : « de la gloire de l’olive ». Qui sait que Monseigneur Lustiger avait sa valise prête pour partir se faire élire à la chapelle Sixtine : En effet, étant juif s’étant converti au catholicisme, il répondait en tout à la devise : le rameau d’olivier symbolisant la Paix ; ici, la réconciliation entre le judaïsme et le christianisme…et c’est Monseigneur Ratzinger qui est désigné par ses pairs et qui fait monter la fumée blanche tant attendue.

De quel rameau d’olivier s’agit-il vraiment lorsqu’il prétexte des raisons de santé, en 2013 pour se retirer. Oh, pas loin du Vatican, mais plus à la tête de l’église. POURQUOI ???

Il n’y a plus que Pierre le Romain et la fin de Rome !

Et c’est François qui apparaît… Pierre-François… me fait sourire et penser aux « enfants du Paradis », ce film tourné pendant la guerre, tellement poétique…et j’entends Arletty, avec son accent parisien inimitable : 

« Bonjour, Pierre-François »

qui êtes-vous Pierre-François

Les Jésuites ont eu à élire leur « Pape noir »…le supérieur de tout l’ordre… est-ce de façon occulte François qui pourrait avoir été élu ? Ne fait-il pas partie de leur confrérie ?

Mais cela n’explique pas qu’il ne défende en rien le massacre des chrétiens d’orient, qu’il prône l’accueil sur sol chrétien de l’islam et aide ainsi à supplanter la religion qu’il est sensé représenter par une autre dont il ne devrait pas être à ce point le défenseur. Cette religion qu’il considère injustement persécuté le fait voler au secours des rohingyas en voyage officiel en pays bouddhiste ; ces pacifistes qui n’ont jamais pu intégrer ces gens qui veulent imposer leur loi… On peut se demander si la Capitale de la papauté se situe à Rome ou à la Mecque… à moins que ce ne soit à Jérusalem où la mosquée Al-Aqsa est édifiée sur le Temple de Salomon, si cher aux francs-maçons, dont le mur des lamentations est un vestige très disputé .

Il y a une cinquantaine d’années, un touriste en visite à Jérusalem a pris une photo du mur des lamentations parmi d’autres photos touristiques. Quelle ne fût pas sa surprise, au développement, de voir ce qui apparaissait :

photo du Christ

Qui êtes-vous, Pape François ?
Qui sont réellement les deux Papes que vous avez sanctifiés : le « créateur » de Vatican II dont beaucoup croient à son appartenance aux illuminati et serait alors excommunié et l’homme venu de l’Est dont les visions lui indiquaient l’invasion des pays chrétiens par l’islam ?

Vous êtes bien le premier Pape auquel Saint Malachie n’ait attribué de sentence !

Seriez-vous« le pape noir » ?

Hildegarde décembre 2017

(le Pape noir est le chef que les jésuites se donnent par élection entre eux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *