Le Roi David jouait de la Haarp (Chroniques d’Hildegarde)

Du maître de chant…

Un sommet sur le climat va conduire à un accord des Nations permettant de réduire de 2 degrés le réchauffement de notre climat.

Tous les politiques de la planète se sont rencontrés, concertés pendant 15 jours, essayant d’arriver à un accord pour balancer moins de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. On a même entendu qu’on pouvait simuler l’éruption d’un volcan, puisque les cendres pulvérisées dans l’atmosphère par reprises d’activité de certains d’entre eux avaient conduits à une baisse d’un-demi degré… également évoqué des miroirs pour réfléchir les rayons du soleil (HAARP). Certains pays « très » industrialisés rachètent les droits à polluer des pays dits « en voie de développement » depuis un moment déjà, puisqu’il y a des quotas. L’activité humaine industrielle, la pollution due aux transports, à l’essence, au kérosène, aux pesticides…

A entendre les informations, nous trouvons normal de faire attention, de prendre les transports en commun, de faire attention à la Planète ; les enfants dans les écoles réfléchissent, eux, au sujet…

Qui est au courant du projet HAARP basé en Alaska ?

Basé à Gakona, le High Fréquency Active Auroral Program est « un programme scientifique et MILITAIRE de recherche sur l’atmosphère. Il vise à établir une meilleure compréhension des caractéristiques et du comportement de la supérieure de l’atmosphère, notamment pour améliorer le contrôle des systèmes de communication et de surveillance. Cependant, le spectre complet des ambitions du projet reste inconnu. La nature et l’ampleur du programme suscitent un certain nombre de controverses, y compris dans l’Union Européenne, en particulier alimentées par l’existence de documents officiels de l’armée américaine faisant état « d’applications de ces recherches à des fins hostiles »

haarp

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les modifications de climat à des fins militaires se sont développées très rapidement aux Etats-Unis comme, on peut le supposer, en Union soviétique. Qui n’a pas entendu parler des nuages ensemencés pour faire pleuvoir, transformer la grêle en pluie, détourner un orage… pourtant, un grand nombre du « commun des mortels » n’adhère pas vraiment à ces informations qui sonnent un peu trop comme un remake de « la guerre des étoiles ».

Pourtant, une « convention sur l’interdiction d’utiliser les techniques de modifications de l’environnement à des fins militaires ou toutes autres fins hostiles (ENMOD) », signée en 1977,  devrait nous alerter sur la réalité de ces pratiques. Cette convention est-elle vraiment un obstacle à la poursuite des recherches et des expérimentations menées en Alaska par les militaires américains ? D’autant que ces travaux sont probablement classés « secret défense ».

On peut parier que les expériences issues du programme HAARP ont au moins autant d’implication dans le réchauffement climatique que l’activité industrielle humaine. Il aurait été honnête qu’on en parle pendant ce sommet ; que l’on compare les courbes du réchauffement climatique et son accélération depuis l’après-guerre, de façon à pouvoir faire la part  entre l’activité de HAARP et des répercussions de l’industrialisation.

HAARP restant au secret et l’activité humaine stigmatisée, qu’est-ce que ce sommet va donc faire pour stabiliser le climat ?

Nous ne sommes pas prêts de d’avoir le bilan d’un programme qui reste le plus secret possible. Reste une belle réunion des gens qui gouvernent la planète, (n’ayant aucune compétence de climatologie) un plan vigipirate très renforcé, de magnifiques encombrements, un ballet de réceptions … de mondanités… que nous allons payer au prix fort.

Hildegarde, Décembre 2015 Documentation sur le programme HAARP : Maxime Pour- Science Po. Aix 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *